Tunisie: La violence conjugale reste la première cause de décès des femmes âgées entre 16 et 44 ans


Nous sommes toutes des Tunisiennes !

Sans Compromis

La violence patriarcale est la même partout. Nous sommes toutes tunisiennes ! 

n-DOMESTIC-VIOLENCE-large570

HuffPost Maghreb/TAP, 09/05/2014

A l’occasion de la deuxième session de formation des formateurs sur le thème de la lutte contre la violence conjugale organisée vendredi 9 mai à Tunis, le ministre de la Santé, Mohamed Salah Ben Ammar, a déclaré que les derniers chiffres de l’Office national de la famille et de la population (ONFP) indiquent que la violence conjugale demeure la première cause d’agressions physiques et de décès des femmes âgées entre 16 et 44 ans.

Le ministre a précisé que la violence qui touche toutes les catégories sociales, constitue une atteinte aux droits de l’homme et une violation des libertés fondamentales de la femme.

Il a mis l’accent sur l’importance de la coopération entre toutes les parties concernées ainsi que sur la sensibilisation à l’ampleur de ce fléau social qui reste un sujet « douloureux et provocateur » malgré…

View original post 166 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s