Algérie – Elle se suicide pour échapper à un mariage forcé


En Algérie, un récent fait-divers relance l’épineux sujet de la brutalité envers les femmes dans le cercle restreint du foyer familial. Le 3 septembre, Réflexion.dz rapporte qu’une jeune fille de 22 ans a mis fin à ses jours pour échapper à un mariage forcé.
Elle était originaire d’un petit village familial de H’ssayniya, à proximité de la petite ville de Mesra, dans l’ouest de l’Alger.
Le site du journal régional indique que la jeune femme aurait succombé après avoir avalé un produit insecticide agricole.
D’après le site, elle aurait manifesté son rejet de l’homme que lui avait choisi son père. Ce dernier aurait rétorqué ne pas pouvoir retirer l’accord passé avec le prétendant.
Réflexion.dz rappelle à quel point le mariage forcé est une pratique le plus souvent synonyme de violences, tant psychologiques que physiques et sexuelles. Voilà ce qui aurait, motivé le geste désespéré de la jeune femme.
Un drame récurrent en Algérie, notamment dans les régions agricoles, encore très patriarcales souligne le journal.
Lu sur Réflexion.dz
Source
http://www.slateafrique.com/94131/algerie-suicide-pour-echapper-un-mariage-force