Le président Obama, porte-voix de la lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes


Le président Obama, en tournée en Afrique, notamment au Kenya déclaré :  » traiter les femmes comme des citoyens de seconde zone est une mauvaise tradition : elle vous maintient en arrière. Il n’y a aucune excuse pour les agressions sexuelles ou la violence conjugale, il n’y a aucune raison pour que des jeunes filles doivent subir des mutilations génitales, il n’y a pas de place dans une société civilisée pour le mariage précoce ou forcé des enfants. Ces traditions peuvent dater de plusieurs siècles ; elles n’ont pas leur place dans le 21e siècle « .

Extrait de l’article (en anglais) ci-dessous :

http://www.theguardian.com/us-news/2015/jul/26/barack-obama-condemns-tradition-women-second-class-citizens-nairobi?CMP=share_btn_tw

Une réflexion sur “Le président Obama, porte-voix de la lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s