Femmes congolaises, battues, torturées, violées… et menacées d’expulsion


A signer et relayer!

Sans Compromis

Le viol est devenu systématique au Congo (RDC). Les rebelles, mais aussi la police, l’armée et les services secrets l’utilisent comme arme de guerre dans les combats du Sud-Kivu et dans la répression de toute opposition à Kinshasa.

Pétition RESF de l’Aisne :

Image-FemmesCongolaise-Petition

Dans l’Aisne, plusieurs femmes réfugiées ont subi ces atrocités : militantes elles-mêmes ou femmes de militants, filles ou femmes d’officiers rebelles à l’autorité du président Kabila… leurs histoires diffèrent jusqu’au moment où elles sont arrêtées, emmenées dans des camps militaires et rouées de coups, gravement torturées et systématiquement violées. C’est souvent de l’hôpital qu’elles parviennent à s’échapper.

Ces femmes n’ont pas été écoutées : leur demande d’asile a été rejetée par des hauts fonctionnaires qui ne les ont pas entendues. Elles sont aujourd’hui sans papiers.

Ces femmes sont malades de la torture. Elles suivent un traitement pour limiter les effets du syndrome post­-traumatique dont elles sont victimes. Elles essaient de…

View original post 147 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s