Excision : quand la chirurgie répare les femmes mutilées


Sans Compromis

Pour prendre en charge les femmes victimes de mutilations génitales, des hôpitaux ont ouvert des unités de soins spécifiques. Les victimes peuvent entre autre bénéficier d’une chirurgie reconstructrice.

Il est important de rappeler que 130 millions de femmes à travers le monde sont encore touchées par cette pratique barbare : des hémorragies, des problèmes d’incontinence, des douleurs pendant les rapports sexuels, des démangeaisons… et bien sûr,il y a aussi celles qui en meurent.

OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

pourquoidocteur.fr, 6 Février 2015

Elles n’en parlent presque jamais, y compris à leurs proches. Il faut dire que le sujet touche à ce qu’il y a de plus intime chez la femme – son sexe, mais aussi son plaisir, sa sexualité. En France, plus de 50 000 femmes vivent avec une mutilation de leur appareil génital. La plupart sont originaires d’Afrique, où 28 pays pratiquent l’excision.

D’habitude silencieuse, la société leur accorde…

View original post 610 mots de plus

Une réflexion sur “Excision : quand la chirurgie répare les femmes mutilées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s