Côte d’Ivoire: procès pour mariage précoce et forcé !


Un père sera jugé mercredi à Bouaké (centre) pour avoir marié sa fille de 11 ans, une première en Côte d’Ivoire, où les mariages précoces sont pourtant fréquents, a-t-on appris aujourd’hui de source judiciaire. Quelque 12% des Ivoiriennes sont mariées avant leur 15 ans et 36% avant l’âge de 18 ans, d’après un rapport de l’Unicef à paraître prochainement dont des extraits ont été reçus par l’AFP. « Ça été une chance pour nous. Grâce à une ONG, on a été informés de l’affaire. Habituellement, les gens refusent de dénoncer les mariages précoces », a commenté une source judiciaire, estimant que le procès mercredi « servira d’exemple ».
Cette source n’a toutefois pas communiqué les chefs d’accusation retenus contre l’accusé, un homme de 37 ans, père de deux enfants, dont l’aînée, née en 2003, a été mariée jeudi.

L’identité de son époux – qui était représenté par des proches à la cérémonie – n’étant pas connue, l’homme ne pourra être poursuivi, a indiqué une source policière. « Ce serait exceptionnel qu’il y ait une condamnation dans ce genre d’affaire. Ca peut aider beaucoup », s’est félicité un cadre de l’UNFPA, le Fonds des Nations unies pour la population, en Côte d’Ivoire, pour qui une telle décision ferait jurisprudence. L’arrestation s’est faite dans le cadre d’un dispositif mis en place par une ONG locale, Jakawili (« Solidarité » en malinké), dans les écoles du centre et du nord de la Côte d’Ivoire.

« Cette fois-ci, ça a bien marché. Le directeur de l’école nous a prévenus à temps », s’est félicité Martin Kouassi, coordonnateur des projets de Jakawili, ONG qui selon lui a empêché 7 unions précoces cette année, contre 20 en 2013. Les parents disent généralement marier leurs filles jeunes pour éviter des grossesses hors mariage, synonymes de honte pour la famille, a-t-il expliqué.
Mais « en réalité ils préfèrent les marier à de riches commerçants pour être à l’abri du besoin. C’est comme un commerce qui ne dit pas son nom », a déclaré M. Kouassi. Les mariages précoces, outre la déscolarisation systématique qu’ils engendrent pour la jeune épouse, provoquent notamment des grossesse précoce, des grossesses à répétition ainsi qu’une hausse de la mortalité maternelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s