#Mariageforcéetprécoce #12ans #Norvège


Les internautes norvégiens n’en ont pas cru leurs yeux lorsque le blog de la petite Thea, 12 ans, a été créé en vue de son mariage, arrangé par sa famille, avec un homme de 37 ans samedi prochain. Comment le pays et la communauté internationale ont-ils pu laisser faire cela ?!

Thea est Norvégienne. Elle a 12 ans et comme beaucoup de petites filles de son âge elle aime le rose, les paillettes, les chevaux, les One Direction, les princesses et les contes de fées. Un conte de fées, elle pense justement qu’elle va bientôt en vivre un car le 11 octobre prochain, à 14h, la fillette va être conduite à l’église où elle épousera celui que ses parents lui ont destiné il y a quelques semaines, Geir, 37 ans, qu’elle ne connait pas. En vu de cet événement exceptionnel à bien des niveaux, elle a créé il y a un mois un blog où elle décrit les préparatifs de la cérémonie, ses essayages, ses états d’âme d’enfant et de future épouse et potentiellement de future maman. « Lorsque j’ai parlé à maman du lit que j’aurai dans ma future maison, je n’avais pas réalisé que Geir et moi allions devoir dormir ensemble. Est-ce que cela veut dire que qu’on va avoir des rapports sexuels ?! C’est dégoûtant ! Mais j’ai lu qu’il fallait essayer d’être sexy pour sa nuit de noces... », écrit notamment Thea dans un post accompagné de photos de lingerie blanche alors qu’elle n’a même pas encore de poitrine.

​A peine mis en ligne, son site a été l’un des plus consultés en une journée dans le pays et a déclenché un véritable tollé sur la Toile où les internautes ont dénoncé ce mariage précoce et ont été nombreux à également contacter la police et les services de protection de l’enfance pour stopper cette cérémonie et sortir la petite Thea de cet enfer dont elle ne réalise pas la gravité.

Une campagne choc

Pari réussi donc, pour la campagne Stopp Bryllupet qui, à l’occasion de la journée internationale des filles le 11 octobre prochain, vise à sensibiliser l’opinion à la question du mariage précoce et forcé qui concerne environ 39 000 jeunes filles tous les jours dans le monde ! Car, bien évidemment, le mariage de Thea n’aura pas vraiment lieu et le fameux Geir n’existe même pas (son image a été artificiellement créée), contrairement à la fillette, brillamment interprétée par une jeune Norvégienne. Ce genre d’union n’est effectivement pas autorisée par la loi enNorvège, malheureusement elle l’est ailleurs. En faisant réagir les internautes à la situation de Thea, les auteurs de la campagne ont voulu attirer leur attention sur les autres victimes de cette pratique. Le premier mariage arrangé officiellement dans le pays a ainsi été organisé pour qu’il n’y en ait pas d’autres grâce à la mobilisation du public. Ceux souhaitant soutenir cette cause peuvent en effet participer à la campagne en faisant un don en répondant à l’invitation de Thea à assister à ses noces.

A lire aussi : « Because I’m a Girl », la campagne qui réunit stars et anonymes contre les violences faites aux filles

Et pour celles et ceux qui ne l’auraient pas visionné :
14 Millions de Cris est un court métrage français produit et réalisé par Lisa Azuelos sorti le 6 mars 2014. Il a été diffusé principalement sur internet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s