La carte des excisions en Afrique et au Moyen-Orient


Sans Compromis

Il y a une légère diminution au cours de ces 30 dernières années, mais pas de quoi se réjouir. Une jeune fille excisée c’est déjà trop. Un tiers ces pratiques barbares continuent de faire 7 victimes par minute dans le monde. Se battre contre l’excision et les mariages forcés, c’est se battre contre la maîtrise patriarcale de notre sexualité.

mutilationhome

Détail de la carte de The Economist

Slate, 28/07/2014

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a publié mardi 22 juillet de nouveaux chiffres sur le mariage forcé de femmes encore enfants et l’excision dans le monde. La bonne nouvelle, comme le souligne The Economist, est que la part des jeunes filles qui sont soumises à des mutilations génitales féminines dans le monde a diminué d’un tiers en trois décennies. Mais il y a une mauvaise nouvelle, poursuit l’hebdomadaire britannique:

«Voici la tragédie: sept filles se font encore couper ou mutiler…

View original post 270 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s